69372167_1481009208708941_1594231636243775488_n

    Kara221.com

    CRIMINALISATION DU VIOL : Ndèye Lucie Cissé corse davantage la sanction

    La  criminalisation  du  viol    qui  est  aujourd’hui  en phase  projet  de  loi  continue   d’inciter  les  débats.   Les  femmes  sont  victimes  de toutes  formes  de  violences  parmi  lesquelles  le  viol.   Elles  ont  aussi  depuis  longtemps  interpellé  le  Chef  de  l’Etat et  toutes  les  autorités  pour  une  solution  dissuasive.  Du  moins  selon  le député Ndèye Lucie Sarr.  Elle  s’est  exprimée  dans  le  cadre  de  l’examen  du   budget  du  ministre  de  la  Femme  de  la  Famille  et  de  la Protection  de  l’enfance  pour  l’ Année 2020.

    La  parlementaire  qui  se  réjouit  de  cette  décision  du  Chef  de  l’Etat  affirme  les  députés  avaient  pensé  en  faire  une  proposition  de  loi.  Aussi dit-elle,  si  le  Président  en  fait un  Projet,  il  faut  tout  simplement  saluer  la  mesure  et  prier  qu’il  ait  une  fin  salutaire.  Cependant  mentionne  Lucie  Cissé,  il  faudrait  faire  de sorte  qu’il  n y  ait  aucune  porte  de  sortie  pour  les  violeurs.

    Il  s’agira   d’ajouter  une  impossibilité  de  grâce,  de  liberté    provisoire    et  toutes  autres  circonstances  atténuantes  pouvant être   bénéfiques  aux  mis-en-cause.